Montage d'un élastique intérieur

Montage d'un élastique intérieur
L' élastique ( H ) est attaché au fixe-ligne ( A ), puis passé dans une tulipe en métal ou en téflon.
On l'introduit à l'intérieur du scion ( B ) à l'aide d'une aiguille puis on le relie à une échelle roubaisienne ( C ) ou à une base à crochet ( D ), ou à une base réglable ( E ) ou encore à un cône ( F ).


Au
bout du scion creux, on fixe un embout appelé tulipe. Un fixe-ligne est
placé au bout de l'élastique. Cette accessoire permet de changer de
ligne très facilement, il suffit de dégager la boucle du corps de
ligne.

L'élastique
est enroulé sur une échelle roubaisienne (à droite). Un cône est
intercalé il sert à maintenir l'échelle roubaisienne dans letalon du
scion.
Une fois la tension de l'élastique réglée par enroulement de l'élastique sur l'échelle, on glisse l'échelle dans le cône.
Le cône est ensuite introduit dans le talon du scion.
Sur le détail ( G) , le corps de ligne est introduit dans l'encoche, puis la bague du fixe-ligne est déplacée vers la ligne pour la coincer. L'élastique
est maintenant vendu prétraité au silicone pour assurer une meilleur
glisse . Toutefois vérifier régulièrement le bon fonctionnement de
votre élastique, et pulvériser un peu de silicone à l'aide d'un spray
si besoin. Les élastiques sont vendus en différentes résistances et
coefficients d'élasticité. Voici à titre d'exemple ceux des ZIM FLUO :
Couleur Diamètre en millimètres Résistance en kg Extension
Violet 0,60 0,8 6,4
Rose 0,80 1,4 6,7
Mandarine 1,00 1,8 6,4
Citron 1,20 2,2 6,7
Vert 1,40 2,5 6,6
Orange 1,60 3,4 6,8
Rouge 1,80 5,3 7,8

7 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site